C'est quoi le problème avec l'industrie du meuble ?

La déforestation

Seulement 12% des forêts mondiales sont gérées durablement (certification  FSC ou PEFC).

On coupe illégalement des arbres de forêt primaire en Europe de l'est pour le broyer et en faire du panneau de particules !

Toutes nos matières premières sont des déchets, ainsi nous évitons l'extraction de nouvelles ressources.

La durabilité

Avec la baisse des prix et la mondialisation, la première chose à avoir été sacrifiée est la qualité : meubles en carton alvéolaire, assemblages vulgaires ...

On a remplacé l'armoire familiale qui traversait les générations par un meuble indémontable et sans valeur : on s'empressera de le jeter en déménageant.  

Nous pensons nos meubles pour qu'ils vous suivent pendant des années.

Ils sont démontables, et notre procédé de stratification protège le matériau que nous utilisons, en allongeant considérablement sa durée de vie. 

L'uniformisation de l'habitat

Désormais la même étagère d'inspiration scandinave est partout !

La grande distribution d'ameublement a remplacé l'artisan ébéniste ou menuisier, qui fabrique systématiquement sur mesure pour ses clients.

A tel point que les intérieurs contemporains ressemblent plus à un catalogue qu'à leurs habitants. 

Nous proposons des meubles uniques et authentiques, avec des tissus sélectionnés par une architecte d'intérieur engagée dans la slow déco.

Les conditions de fabrication

Avec la mondialisation, la production de meuble a quitté notre territoire, pourtant riche d'un savoir faire majeur dans le secteur.

Aujourd'hui, le mobilier est majoritairement fabriqué en Asie mais aussi en Europe de l'Est, dans conditions de travail souvent opaques.

En réalisant une analyse de cycle de vie, on mesure que le transport vers la France représente 20% de l'impact du meuble.

Nous avons choisi de créer notre propre atelier de fabrication, démarche reconnue et pionnière.

100% de nos meubles sont labellisés  "Fabriqué à Lyon".

L'absence de label

Tous les acteurs, bons comme néfastes, communiquent abondamment sur leurs engagements, en jouant sur la bonne réputation du bois.

Comment faire le tri ? Comment connaître simplement l'impact environnemental et social d'un meuble ?

Nous sommes 100% transparents sur notre impact social et environnemental.

Chaque meuble possède une note d'éco-impact, mesuré selon des critères exigeants, et reconnue par les acteurs les plus engagés du secteur.

La fin de vie

Aujourd'hui, le recyclage du bois se fait par broyage et intégration dans les panneaux de particules.

Problème, nous générons bien trop de déchets bois, et les usines de panneaux sont saturées. Le reste est brûlé pour se chauffer.

Notre revêtement ne pose pas de problèmes de recyclage (nous nous en sommes assurés auprès de l'institut technologique FCBA).

Nous souhaitons aller plus loin sur la fin de vie, et avons des sujets en cours d'étude (consigne, garantie à vie, ...).

Nos travaux pour devenir irréprochable

Il est dur d'être parfait, et malgré nos efforts, il reste des éléments sur lesquels nous souhaitons progresser. Dans un souci de transparence, nous listons ici nos projets en cours d'étude.

Ressources

  • Rapport détaillé de l'impact de de nos meubles
  • Eco-impact.io : label indépendant de mesure de l'impact du mobilier
  • Reportage sur la fabrication de mobilier dans la grande distribution
  • Rapport 2021 sur la déforestation du WWF